Le processus pour s’aligner à la kundalini : la non-technique

Voici le processus pour s’aligner à la kundalini :

Tout d’abord, il vous faut pratiquer quotidiennement ce que j’ai appelé la non-technique.

Celle-ci consiste à vous installer dans un endroit calme où vous vous sentez libre d’exprimer toute émotion qui pourrait émerger et vous savez que vous ne serez pas déranger. Pour de bons résultats, je recommande une pratique d’une heure approximativement.

Installez-vous sur une chaise ou en position de méditation par terre. Fermez les yeux et émettez l’intention suivante : « Je m’abandonne à la pure conscience de la vie (nommée kundalini) car elle sait ce qu’il y a de mieux pour moi. »

Vous pouvez bien entendu trouver votre propre formule, comme par exemple : 

  • « Je m’abandonne au divin en moi »
  • « Je demande à Papa Univers et Maman Terre-Mère de me montrer le chemin et je m’abandonne à eux »

Ensuite, vous pouvez mettre de la musique (de préférence des musiques que vous aimez et qui vous animent profondément), montez le volume, fermez les yeux et contemplez ce qui se passe en vous, tout ce qui se passe en vous ! Ce qui se passe dès à présent est la pleine manifestation de la pure conscience.

Observez et suivez chaque intuition ou invitation intérieure. Contemplez ce qui se passe et si vous vous oubliez à travers des rêveries, revenez dans la position de l’observateur dès que vous en prenez conscience. Si vous ressentez une énergie qui vous fait bouger, vous pouvez bouger avec elle. Si une envie, une intuition ou une voix intérieure vous invite à faire quelque chose, comme par exemple chanter, sauter, vous rouler par terre, ou peu importe, faites-le ! surtout si ça na pas de sens pour votre mental, que ça semble ridicule, faites-le !!! en restant responsable de votre sécurité.

Il se peut que vous ayez des séances avec beaucoup de pensées. Ça fait partie intégrante de votre chemin d’évolution de nettoyer et de conscientiser ce flux de pensée. Si vous en avez beaucoup, essayez de rester dans la position de l’observateur qui est conscient de chacune de ces pensées et qui les laisse passer comme des nuages qui passent dans le ciel, sans s’y attacher. Votre mental apprendra à se calmer et à laisser place à autre chose.

Continuez cette pratique quotidienne et quand vous avez une séance où vous vivez quelque chose de particulier, que se soit en termes de pensée ou de vision intérieure, de compréhension ou autre, vous pouvez passer à l’étape suivante, qui est celle de l’intégration.

Celle-ci consiste à prendre l’élément prédominant de votre séance. Par exemple :

  • Vous avez vu une couleur qui était très présente
  • Vous avez eu une compréhension
  • Vous avez ressenti une forte émotion
  • Vous avez vécu quelque chose qui a prédominé ou qui a pris beaucoup de place durant la séance
  • Vous avez été connecté à une personne

Peu importe l’élément, prenez-le.

Je vais prendre ici l’exemple de la couleur bleue. Posez-vous la question : « qu’est-ce que le bleu symbolise pour moi ? » Réponse : la légèreté.

Ensuite posez-vous la question « vers quoi pointe la légèreté dans ma vie ? » Autrement dit « où est-ce que j’ai beaucoup de légèreté et où je manque de légèreté dans ma vie ? »

Réponse : Je manque de légèreté dans mes relations au travail.

Ensuite connectez-vous à l’intelligence du coeur, par la simple intention. Vous pouvez aussi passer les mains sur votre coeur et lui poser la question : « Que puis-je entreprendre par rapport à ce manque de légèreté ? » 

Réponse: Consulter un coach pour m’aider à changer mes relations au travail.

Arrivé à cette dernière étape, vous n’avez plus qu’à appliquer la solution. Cette manière de faire demande parfois un peu d’exercice avant de devenir fluide, facile et pertinente. Il est très important qu’à la dernière étape, vous obteniez une réponse simple et mesurable (qu’on sache exactement quand l’objectif est atteint), concrète, réalisable, temporelle (savoir quand vous l’appliquerez).

De cette manière, vous équilibrez vos polarités entre lâcher prise et prise. Vous apprenez à vous aligner avec le travail de la kundalini. Car dans un premier temps, vous apprenez à vous abandonner avec la non-technique. Elle remet l’ego à sa juste place, apprivoise la sphère mentale, stabilise et nettoie la sphère émotionnelle et renforce la sphère physique.

Ensuite vient le moment de traduire les messages du subconscient. Lorsqu’on craint l’espace à travers le lâcher prise et l’abandon, il y a toujours un cadeau qui se manifeste pour nous guider à agir de manière appropriée. Pour cela, il faut apprendre à décoder les messages symboliques de la pure conscience.

Si vous avez des difficultés avec ce processus, sachez que tout s’apprend et que je suis à votre disposition pour vous accompagner à intégrer ce processus.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.